Opération d’abandon simplifié d’armes à l’Etat

Date

Mesdames et Messieurs ,

Du 25 novembre au 2 décembre 2022, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer organise une opération d’abandon simplifié d’armes à l’État, pilotée par le Service central des armes et explosifs (SCAE).

Dans cette optique, des points de collecte, appelés « armodromes », seront mis en place dans chaque arrondissement du département de la Gironde pendant toute l’opération sur les sites suivants :

Cette opération offre aux particuliers qui détiennent des armes de chasse et de munitions de manière irrégulière deux types de services :

– ils peuvent se dessaisir, sans formalités administratives, des armes et des munitions auprès des policiers et gendarmes présents sur ces sites dédiés. Les armes abandonnées sont destinées à être détruites.

Ne sont pas concernés par l’opération : les engins de guerre, les munitions de guerre (obus, grenades), les explosifs, la poudre, les artifices et les munitions de guerre égales ou supérieures à 20mm.

Une collecte à domicile sera par ailleurs mise en place pour les personnes à mobilité réduite ou sans moyen de transport.

– ils peuvent faire enregistrer les armes détenues illégalement (sur présentation de photo) et/ou créer un compte dans le nouveau système d’information sur les armes.

Dans cette optique, des agents de préfecture installeront une permanence ouverte sur ces sites tous les jours de 9h à 17h pour aider les usagers à se mettre en règle.

A noter qu’une ligne en préfecture ouverte aux usagers sera ouverte pendant toute la durée de l’opération au 07 87 92 55 19.

 

,

Autres articles